Obsolescence des terminaux IT: les conseils de l’AGIT

Les terminaux informatiques et télécoms sont de plus en plus perçus comme jetables et ont une durée de vie active de plus en plus courte. C’est notamment dû à la baisse des prix d’achat et au tapage médiatique et marketing incessant tendant à forcer les nouvelles acquisitions. L’Alliance Green IT (AGIT) a récemment fait part de sa préoccupation quant aux conséquences environnementales de la baisse de la durée de vie active des équipements et par voie de conséquence l’augmentation de l’empreinte écologique liée à leur nombre croissant.
L’AGIT préconise l’évolution des modèles économiques des fabricants ou des distributeurs, ainsi que le changement de comportements des utilisateurs. Elle propose notamment du côté des utilisateurs:

  • Administrateurs système: inciter à l’entretien de la couche applicative.
  • Directeurs Informatiques: intégrer les coûts cachés du renouvellement dans le calcul du TCO.
  • Acheteurs: donner du poids à l’upgradabilité dans les appels d’offres et intégrer la gestion des DEEE dès l’achat.
  • Gestionnaire de parc: favoriser l’architecture client léger.
  • Pouvoirs publics: diminuer le seuil plancher d’amortissement.

La publication complète de l’AGIT est téléchargeable ICI