Tendances du MWC 2015

MWCL’édition 2015 du Mobile Word Congress (MWC) est en cours à Barcelone. dans le cadre de notre veille technologique, nous en suivons les différentes annonces et vous proposons donc ci-dessous quelques tendances.

  • Le SDN

Le Software Defined Networking va modifier la nature de la gestion opérationnelle du réseau. Son objectif est de revoir le fonctionnement des réseaux traditionnels actuels, caractérisés par la concentration du control plane (couche de gestion des flux, signalisation) et du data plane (couche de transit des données) au sein des équipements réseaux. Le principe du SDN est de désolidariser ces deux couches en rassemblant les fonctions ‘‘intelligentes’’ (control plane) au sein d’un équipement centralisé (le contrôleur).

Le SDN remet en question le modèle des grands acteurs du réseau : s’ils n’intègrent pas le SDN à leur stratégie, ils pourraient se retrouver cantonnés à vendre des boîtiers de commutation.

De nombreuses questions se posent sur le rôle des spécialistes  réseau et des nouvelles compétences nécessaires.

  • Le NFV

la technologie NFV (Network Functions Virtualization) vise à virtualiser les fonctions du réseau et supporte tous types de services de télécommunication déjà exécutés dans un Cloud IT standard. Le NFV découple les fonctions réseau clés, de traduction d’adresses réseau (NAT), de pare-feu, de détection des intrusions et de distribution de noms de domaine (DNS) notamment, pour les distinguer des appliances propriétaires et permettre l’exécution des logiciels depuis le datacenter. Avec cette configuration, les opérateurs peuvent proposer plus facilement des services IP plus flexibles.

  • La VoWiFi

VoWiFi est une technologie hybride qui bénéficie des qualités de ses deux ascendants. Wi-Fi lui apporte la liberté du sans-fil avec une économie réalisée sur le câblage. VoIP lui procure tous les bienfaits de la convergence IP avec, avant tout, une capacité de réduction des coûts télécoms. Le lancement de l’iPhone 6 et ses capacités de voix sur Wifi (VoWiFi) incite  les opérateurs mobiles à développer leurs propres services VoWiFi.

  • La mobilité d’entreprise

Avec le BYOD, les leaders du marché ont bien compris que l’Entreprise doit bénéficier de larges services de mobilité.   Par exemple, le nouveau programme « Android at Work » de Google est un effort pour faciliter l’utilisation des smartphones et tablettes Android en milieu professionnel. Ce programme permet notamment aux utilisateurs d’accéder des profils professionnels et personnels sur le même appareil, et fournit aux entreprises des outils de sécurité et de productivité.La productivité mobile n’est plus un luxe mais la condition sine qua non d’utilisateurs productifs et satisfaits.

  • Les objets connectés

GfK qualifie ce nouveau marché de « prochain Eldorado » et prédit un volume de ventes de deux milliards d’objets connectés entre 2015 et 2020. L’institut annonce que les consommateurs désirent de la simplicité, un réel aspect pratique, une mobilité, de l’efficacité, le respect de leur vie privée, de la rapidité… Tout cela dans des domaines aussi différents que les biens techniques, la santé, la domotique (maison intelligente), l’automobile, les gadgets jouets…

En 2014 le marché des objets connectés concernait essentiellement les montres et bracelets connectés, avec 640 000 unités vendues.


voiraussi oriantel2