18 août. Téléphonie d’urgence: piste de mutualisation

ScreenHunter_474 Aug. 28 11.57lagazettedescommunes.com publie un article particulièrement intéressant sur les opportunités de mutualisation de moyens des services d’urgence, de sécurité et de secours:

« Abandonner les traditionnels numéros d’urgence – le 15 (Samu), le 17 (police-gendarmerie) et le 18 (pompiers) – au profit du seul 112, le numéro d’appel unique européen, et rassembler tous les acteurs chargés des appels d’urgence dans des plateformes communes. Voilà la proposition présentée par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) lors de son dernier congrès national à Agen, en septembre 2015.

Arguments majeurs : le 112 apporterait davantage de clarté au public confronté à une multiplication des numéros d’urgence – on en compte aujourd’hui une quinzaine… Quant aux plateformes communes, elles faciliteraient l’interconnexion entre les différents acteurs et diminueraient les coûts. »

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE